Accueil

 

Qui sommes-nous?

 

Patrimoine bâti

 

Paysages

 

Histoire

 

Personnalités

 

Fermes d’autrefois

 

La vie autrefois

 

Patois et proverbes

 

Flore

 

Faune

 

Recettes

 

Contact

 

Le Patrimoine sadébrien

Histoire ancienne

    Les traces d’une villa gallo-romaine ont été retrouvées à Sèvres-Anxaumont, plus précisément au Chiron des Trois Fusées. En fait rien n’apparaît au niveau du sol, mais divers vestiges ont été récupérés dans la terre arable, notamment de la tuile romaine, qui est très caractéristique, et du béton rose, qu’on ne trouve que sur les sites romains. Deux éléments donnent à penser qu’on est en présence d’une riche demeure : il s’agit d’un fragment de pierre sculptée faisant partie d’une voûte et d’une petite plaque de schiste ressemblant à du marbre.

   Sur le cadastre, la zone concernée s’appelle « Les Champs du Villiers ». Or le toponyme « villiers » est régulièrement associé à des sites gallo-romains. La toponymie concorde donc avec les observations faites sur le terrain.

     Ce site archéologique est mentionné dans Contribution à l’Etude de l’Occupation Antique du Haut-Poitou Méridional, de Christian RICHARD, ainsi qu’un autre site de même époque à Vieil-Availle.

    Une collection de plantes gallo-romaines a été constituée à l’emplacement du premier site mentionné, afin de mettre en valeur le patrimoine botanique gallo-romain. On trouvera des renseignements concernant cette collection sur le site www.jardirom.net.

 

Origine du nom « Sadébrien »

COMMENT APPELLE T-ON LES HABITANTS DE LA COMMUNE DE SEVRES-ANXAUMONT ?

Jusqu’en 1999, aucun nom n’était mentionné dans les archives.

A l’époque, le Conseil Municipal a suggéré, à l’occasion de Lire en Fête, le 19 octobre 1999, de consulter les habitants de la commune, en collaboration avec la section Patrimoine du Club de l’Amitié qui a édité un livre sur la commune.

Ce n’était pas facile car autrefois  il y avait 2 communes et 2 paroisses ;  les habitants étaient partagés.

Divers noms apparurent, citons-en  quelques- uns : Les Sèvranxaumois, Les Savrins, les Sevranxois, les Sevriens … les Sadébriens.

Lors du dépouillement des bulletins de vote à la Mairie c’est le nom «SADEBRIENS» qui a obtenu la majorité.

Depuis, les SADEBRIENS sont ravis, ils emploient ce mot et l’expliquent !...

POURQUOI SADEBRIENS ?

    Lors des recherches effectuées par le Club de l’Amitié, il est apparu que la commune de Sèvres s’appelait SADEBRIA en 962, puis en 984 (Référence : le Dictionnaire Topographique du Département de la Vienne, de REDET, paru en 1881). En latin : Villa Sadebria in pago Pictavo infra quintam ipsius civitatis.  Traduction : le village de Sadebria, dans le pays des Pictons, dans la banlieue de la ville même.  

    Depuis, en référence à ce passé, à notre histoire, une place a été dénommée SADEBRIA, une boulangerie a pris le nom de « Aux Délices de Sadébria », une salle est dénommée Maison des Sadébriens, un journal communal porte le nom de Petit Sadébrien.

HAUT  DE  PAGE.

    A gauche, l’article tiré du Dictionnaire topographique du Département de la Vienne, de REDET, 1881. Cet ouvrage peut être consulté et téléchargé sur http://gallica.bnf.fr/ , un service de la Bibliothèque Nationale de France, qui met en ligne plus d’un million d’ouvrages.

Histoire : les Sadébriens

 Annuaire de la Vienne    Chantelle   Chapelle St Thomas   Guerre de 1914-1918    IME    Noms de lieux    Sadébriens