Accueil

 

Qui sommes-nous?

 

Patrimoine bâti

 

Paysages

 

Histoire

 

Personnalités

 

Fermes d’autrefois

 

La vie autrefois

 

Patois et proverbes

 

Flore

 

Faune

 

Recettes

 

Contact

 

Le Patrimoine sadébrien

 

Le village de Sèvres-Anxaumont

 

Sèvres-Anxaumont en Vienne, mon paisible village,

N’entend pas succomber au charme des sirènes.

Paisiblement niché, encadré de feuillage,

On dirait un nid d'oiseau caché dans un frêne.

Les maisons, fréquemment,  se blottissent dans l'ombrage,

Essaimées dans les champs ou au détour d’un bois.

Ici, les « m’as-tu vu » ou faiseurs de mirages

N’ont pas droit de cité, Place de Sadébria.

 

Loin du bruit de la ville voisine mercantile,

Sèvres reste à l’abri de son petit clocher,

Cultivant ses jardins et ses grands champs fertiles,

Sa quiétude apaisante au cœur de beaux vergers.

Ne croyez pas pourtant qu’y vivre y soit stérile:

On peut y pratiquer nombre d’activités,

Participer aux animations culturelles,

S’impliquer dans le Club des Jeunes ou des Aînés.

 

Mon travail  d’écrivain est venu s'y cacher,

Il y a quinze années, dans ces terres poitevines.

Je ne regrette rien car m’entends murmurer

Mes chers alexandrins ou ma prose libertine

Sans clore mes fenêtres, sans devoir m’enfermer.

Et quand au vieux clocher, sonne la cloche argentine,

Qui retentit bien loin au creux de nos vallons,

Je tourne mon regard par-delà les collines,

En pensant qu’il est temps de rentrer les moutons,

De sortir les élèves voire d’ouvrir la cantine.

 

Alors, je m’achemine au centre du village,

Pour y faire quelques courses, retrouvant des amis.

On discute de tout, de nos joies et nos rages,

De la vie du pays, à l’ombre de la mairie.

Je m’arrête souvent au restau portugais,

A la bibliothèque, pour un détour, ravi.

Je lève les yeux au ciel, m’imprègne de sa gaieté

Et le chant des oiseaux rend mon âme attendrie.           

                                                                              

                                                     

                                                       Août 2012  P. Métayer

Texte et photo : Copyright Patrice Métayer 2012

    Patrice METAYER, auteur de plusieurs ouvrages, a composé ce poème sur Sèvres-Anxaumont, sa commune de résidence. Il est l’auteur de plusieurs autres ouvrages. Le Mystère de la Minerve, un roman policier historique dont l'intrigue se déroule en partie à Poitiers, est sorti en librairie fin novembre 2012. Son quatrième recueil de poésie, intitulé La Tête en Vrac, est sorti en octobre 2013. Un nouveau roman policier est par ailleurs en préparation.

    On peut retrouver Patrice Métayer sur son site Internet à l’adresse

           www.patrice-metayer.societedesecrivains.com

HAUT  DE  PAGE.

    Qui sommes-nous ?     Expositions anciennes    Poème