Accueil

 

Qui sommes-nous?

 

Patrimoine bâti

 

Paysages

 

Histoire

 

Personnalités

 

Fermes d’autrefois

 

La vie autrefois

 

Patois et proverbes

 

Flore

 

Faune

 

Recettes

 

Contact

 

Le Patrimoine sadébrien

Chantelle autrefois

 

    Le village de Chantelle, qui faisait partie autrefois de la paroisse d'Anxaumont, est cité dans de nombreux textes anciens. Ainsi un texte de 934 indique que des particuliers ont légué aux moines de Saint Cyprien six arpents de vigne situés à Chantelle (1).  

     En 997, un clerc de l'abbaye de Saint Hilaire loue à un particulier des terres situées à Chantelle, moyennant une redevance d'un sou payable le 1er novembre de chaque année (2).   

    Les blés et vins de Chantelle sont mentionnés dans un jugement de 1438 qui définit les tâches des coûtres de Saint Hilaire de Poitiers. (Les coûtres étaient chargés d'aider les prêtres dans leurs tâches et également de garder les bâtiments d'église) (3).

    Des documents précis mentionnent les liens entre Chantelle et l'église Saint Hilaire de Poitiers. On trouve notamment aux Archives Départementales de la Vienne un document intitulé "Inventaire des titres concernant la terre et seigneurie de Chantelle paroisse d'Anxaumont, appartenant à Messieurs du Chapitre de l'église St Hilaire le Grand de la Ville de Poitiers" (4). Les titres de propriété qui sont cités vont de 1371 à 1750.

     Pendant les guerres de religion, en 1562, les chanoines de Saint Hilaire retirèrent de leur église tous les objets précieux et les dissimulèrent afin qu'ils échappent au pillage. Parmi ces objets, figurent la "capse de Chantelle" ainsi que celles de nombreuses autres propriétés. La capse était  un coffret renfermant les actes par lesquels les fermiers s'engageaient à verser la dîme et le cens (5).  

     On voit donc les liens qui ont uni Chantelle et l'église Saint Hilaire au fil des siècles.

    Par ailleurs la ciergerie Phliponeau-Martin, fondée en 1735, a disposé d'un atelier important à Chantelle, dans un bâtiment qui existe encore actuellement.

    L'annuaire de la Vienne de 1905 cite parmi les productions agricoles de Sèvres  : «  vin de Chantelle renommé  ».

 

 

Références :

1. Archives Historiques du Poitou, 1874, tome III, page 28.

2. Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, tome XIV, 1847, page 70.  

3. Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, tome XV, 1852, page 95.

4. Référence G786, registre 146.

5. Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, tome XV, 1852, page 223.

HAUT  DE  PAGE.

Photo ancienne de la ciergerie de Chantelle

 Annuaire de la Vienne    Chantelle   Chapelle St Thomas   Guerre de 1914-1918    IME    Noms de lieux    Sadébriens